...

LES TRAGEDIENNES OU LA RECHERCHE D'ABSOLU

Les tragédiennes de l'opéra ou les femmes fatales, qui aspirent à une puissance toujours plus verticale, jusqu'à brûler leurs ailes et celles de ceux qui se sont trop laissés envahir par leur charme destructeur, ont inspirées Anna Rivka, qui a interprété le raffinement de leur éphémère et brûlante existence.


Théda Bara


Aurélie Saada


Théda Bara
Julie Fournier, diadème Métropolis









































































Diadème Quelques Fleurs

































La tragique et dangereuse élégance de Salomé et Atalide montrent une fois de plus, grâce à la préciosité des collections d'Anna Rivka, l'intemporalité de ces figures antiques, pleines d'une féminité exotique et empoisonnée, dont la vie est régie par un éternel plongeon dans les abîmes d'un trop grand désir. C'est précisément cette recherche d'absolue beauté qui guide les créations d'Anna Rivka.