...

EMMA KUNZ

Guérisseuse, chercheuse, artiste, Emma Kunz occupe une place très particulière dans l’histoire de l’art. Elle-même définit son travail atypique comme "stylisation et forme en tant que mesure, rythme, symbole et métamorphose du nombre et du principe". On lui doit la découverte de l’Aion A, roche guérisseuse originaire de Würenlos en Suisse, dont elle se servit sa vie durant pour soigner divers maux.
Ses oeuvres sont le résultat de ses recherches, sans titres ni dates, de grands dessins géométriques réalisés à la mine de plomb, aux crayons de couleur ou à la craie sur papier millimétré – autant de "champs magnétiques" liés à sa pratique hors norme de la médecine et de l’art, via des forces énergétiques et spirituelles. Des oeuvres toujours d’actualité plus de quarante ans après sa mort.
Source : Palais de Tokyo




C'est en regardant dans les références visuels de mon homme que je suis tombée sur le travail d'Emma Kunz.
J'avoue être très touchée par son travail et par cette idée de "faire fonctionner la grille et la ligne pour relier la substance à l'immatériel et l'invisible"...